En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.

Retoucher une image numérique (GIMP)

Situation déclenchante

fake.png

Introduction : La photographie est une technique permettant de figer un moment de la réalité,

avec une précision que notre mémoire n’arrive pas à atteindre.

Mais cet instantané hyperréaliste peut aussi, et très facilement, être modifié, transformé, falsifié pour en faire une réalité absurde, polémique ou fantaisiste.

Nous allons étudier ici une technique pour truquer une image en quelques “clics”.

Problématique
logo_Seq1.png

Les photos sont-elles toujours le reflet de la réalité ?

Explication

Ci-dessus, la photo prétendant montrer les coulisses de National Geographic Channel est en fait un fake réalisé en ajoutant l’ours par un procédé très simple et similaire à ce que nous allons voir dans cette activité.


L’image originale

retouche1.png


La photo de l’ours (issue d’un photostock !)

retouche2.png


Le sujet a buzzé et forcément…
retouche3.png


mais aussi :

retouche4.png

Chronophotographie et photostacking

Vous avez déjà étudié le concept de chronophotographie en physique-chimie : c’est une technique permettant de capturer le mouvement en prenant des photos à intervalles réguliers et en les superposant. Historiquement, il suffisait d’exposer plusieurs fois le même film photographique pour obtenir la superposition :

perchiste.png

Mais avec des techniques numériques comment obtenir le même genre de résultats ??

Bien sûr, il existe des applications qui permettent d’obtenir ce genre de rendu. Mais si vous les avez déjà essayées, vous avez dû vous rendre compte que le rendu n’est pas toujours terrible !

La technique que nous allons étudier dans cette activité s’appelle le “stacking” (parfois appelé aussi photomotion) : elle consiste à prendre x photos d’une même scène en variant les positions des personnes ou objets et à les assembler. Deux exemples : 

mickael.jpg skate.jpg

Réaliser une image en photostacking nécessite d’avoir : 

  • une idée intéressante !

  • un appareil photo sur trépied (ou bloqué) 

  • un ordinateur pour réaliser les retouches

Travail à faire

Activité à réaliser

Vous allez réaliser, dans la classe ou en extérieur, seul ou en binôme une image avec des clones de vous-même ! 

En respectant ces principes de bases :

  • Votre idée doit être originale

  • L’image doit avoir un rendu réaliste (= respecter les contraintes techniques)

  • Le personnage ou l’objet “star” doit apparaître au moins deux fois

1) Prise de vue : Voir la ressource en bas de la page

2) Transférer ses images

Attention à cette étape où les images que vous avez prises doit être envoyé sur l’ordinateur où vous ferait des retouches, assurez-vous que les images gardent leur qualité originale :

  • De préférence, déposer vos images sur votre DRIVE de manière à ce qu’elles soient accessibles chez vous mais aussi au lycée
  • Éviter les transferts par messagerie instantanée type WhatsApp ou autre messagerie qui, par défaut, réduisent la qualité drastiquement pour un envoi plus rapide.
  • Si vous envoyez les photos par email, les ajouter en pièce jointe et non dans le corps du message
  • Ne pas utiliser des copies d’écrans de vos photos pour faire vos retouches !!
  • Si vous utilisez Google Photos, assurez-vous que vos photos y sont sauvegardées en qualité originale.

3) Post traitement ( voir ressource en bas de la page)

  • Assembler ses photos avec l’un des logiciels. Il doit permettre : 
    • Méthode  avec les masques : VOIR le tutoriel sur Classroom  pour l’utilisation de GIMP
  • Retoucher l’image finale : 
    • Contraste, exposition, couleurs peuvent être “optimisées” selon votre goût.
  • Exporter l’image finale en JPG

4) Rendre le travail sur Classroom

  • Les images originales
  • L’image finale :
    • Format JPG;
    • Poids : <20Mo et >1Mo;
    • Définition minimale : 2 Mpx; 

Résolution obligatoire : 300 dpi.

Merci à Mickael BERTHELOT (Professeur à l'IFS) pour cette activité.

 Ressources

    

RÉUSSIR SON IMAGE EN STACKING

Avant de prendre les photos

  • Avoir scénariser sa photo d’avance :
    • Avoir son idée en tête : votre photo doit raconter une histoire pour être réussie, ça ne doit pas être juste un assemblage !
    • Type de lieu et cadrage choisi
    • Où se placer, accessoires nécessaires
    • Éviter les superpositions de personnages !!  C’est difficile à gérer ensuite ! (Penser aux positions des personnages mais aussi des objets)
  • Prévoir 2-3 idées de secours au cas où ce que vous avez imaginé ne marche pas.

La prise de vue

Les photos doivent être prises en mode MANUEL (idéalement) ! Sinon la lumière va varier et vous ne pourrez pas les superposer : 

  • Les réglages de l’appareil ne doivent pas changer entre 2 images sinon la superposition sera plus difficile et moins réaliste :
  • L’appareil photo ne doit pas bouger du tout entre deux images :
    • Utiliser un trépied ou un pod
    • Déclencher sans toucher l’appareil pour éviter les petits mouvements (retardateur)
  • La lumière ambiante ne doit pas varier : 
    • Ne pas laisser passer trop de temps entre la première et la dernière image prises
    • En extérieur, tenir compte des passages nuageux
    • En intérieur, ne pas changer les lumières,
  • Je vous déconseille de faire une vidéo afin d’en extraire des images :
    • Une vidéo full-HD est en 1920x1080p soit une définition de 2Mpx seulement par image (même définition que les tous premiers appareils numériques des années 2000 !)
    • Même un vieux smartphone fera des photos de meilleure définition (exemple : iPhone 7 de 2016 → 12 Mpx)

                           Le “post traitement”The_GIMP.png

  • Logiciels recommandés : 
    • GIMP (gratuit, libre, fonctionnant sous tous les OS)
    • Photopea (gratuit, en ligne, performant)
    • Photoshop (la référence mais payant)
    • MAIS : vous pouvez utiliser tout logiciel/application qui vous semblera utile/pratique/excellent pour arriver au résultat que vous avez imaginé ! (en le précisant dans votre compte-rendu).

  • Assembler ses photos avec l’un des logiciels. Il doit permettre : 
    • Méthode  avec les masques : VOIR le tutoriel vidéo sur Classroom  pour l’utilisation de GIMP

  • Enregistrez régulièrement votre espace de travail pour le perdre en cas de soucis techniques ! (format .xcf sur GIMP, .psd sur Photopea et Photoshop)
  • Enregistrez votre travail dans un espace accessible depuis chez vous (drive) !

  • Retoucher l’image finale : 
    • Contraste, exposition, couleurs peuvent être “optimisées” selon votre goût.

  • Exporter l’image finale en JPG

          

 Fiche connaissance

  fiche_photo.png


Date de création : 08/03/2022 19:22
Catégorie : -
Page lue 217 fois