Accueil > Disciplines > HistoireGeographie > A propos des catastrophes naturelles...

A propos des catastrophes naturelles...

mercredi 5 janvier 2011, par M Milaveau

L’année 2010 a vu la multiplication des catastrophes naturelles. Lire la courte rétrospective du Monde sur http://www.lemonde.fr/retrospective/article/2011/01/03/2010-annee-des-catastrophes-naturelles_1460544_1453557.html
2011 commence par les inondations catastrophiques en Australie, en Guadeloupe. Mais, ces catastrophes sont-elles "naturelles" ?
Non répond Salvano Briceno dans cet entretrien de 2008 : http://www.dailymotion.com/video/x7nwkt_prevenir-le-risque-plutot-que-le-gu_news
Le 27/08/2010 dans le journal le Monde, le même responsable de la Stratégie internationale de réduction des catastrophes des Nations unies répondait au journaliste G. Allix :
"... On ne tient pas compte des risques naturels, vus à tort comme inévitables. On a permis aux gens de s’intaller sur les bords des fleuves, dans les plaines d’inondation. Des endroits où les risques étaient pourtant bien connus. Ce n’est pas l’aléa (= l’événement imprévisible) qui tue les gens...[mais]... c’est l’action de l’homme qui transforme l’aléa naturel en désastre. ... En Haïti, le 12 janvier, les habitants de Port-au-Prince ont été tués par leur pauvreté, pas par le tremblement de terre.Un mois plus tard, un séisme équivalent a frappé le Chili, avec infiniment moins de morts.La différence, c’est la misère, l’urbanisation des terrains à risque, l’absence de normes de construction... Ce sont les conditions du développement économique, social, urbain qui créent le risque ou le réduisent. .. A la politique actuelle de gestion des catastrophes, il faut substituer une stratégie de réduction du risque..."