| |
COLLEGE ANTOINE MEILLET
Slogan du site

Site à destination des élèves, des parents et de l’ensemble de l’équipe du collège.

La Convention Internationale des Droits de l’Enfant.

Signée par 193 pays, la CIDE est un texte émanant de l’ONU, généreux dans ses attendus.

Article mis en ligne le 28 juin 2012
dernière modification le 6 juillet 2012

par M Milaveau

  "Article 37 de la CIDE :
Les États parties veillent à ce que :
a) Nul enfant ne soit soumis à la torture ni à des peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants : ni la peine capitale ni l’emprisonnement à vie sans possibilité de libération ne doivent être prononcés pour les infractions commises par des personnes âgées de moins de 18 ans ;
b) Nul enfant ne soit privé de liberté de façon illégale ou arbitraire : l’arrestation, la détention ou l’emprisonnement d’un enfant doit être en conformité avec la loi, être qu’une mesure de dernier ressort et être d’une durée aussi brève que possible :
c) Tout enfant privé de liberté soit traité avec humanité et avec le respect dû à la dignité de la personne humaine, et d’une manière tenant compte des besoins des personnes de son âge : en particulier, tout enfant privé de liberté sera séparé des adultes, à moins que l’on n’estime préférable de ne pas le faire dans intérêt supérieur de l’enfant, et il a le droit de rester en contact avec sa famille par la correspondance et par des visites, sauf circonstances exceptionnelles ;
d) Les enfants privés de liberté aient le droit d’avoir rapidement accès à l’assistance juridique ou à toute assistance appropriée, ainsi que le droit de contester la légalité de leur privation de liberté devant un tribunal ou une autre autorité compétente, indépendante et impartiale, et à ce qu’une décision rapide soit prise en la matière.

 
Lire l’intégralité du texte : http://www.droitsenfant.com/cide.htm 

Les Etats respectent-ils leurs signatures ? On connaît les drames des enfants soldats -notamment en Afrique (Libéria, Rwanda, Somalie..), des enfants esclaves domestiques au service de grandes familles. 

Il y a aussi les enfants Palestiniens, ainsi que le révèle un rapport britannique.

"C’est le ministère des Affaires étrangères britannique qui vient de sortir un rapport explosif sur la manière dont lsraël maltraite les enfants palestiniens, après enquête menée par une délégation de 9 avocats britanniques respectés.

A partir de l’âge de 12 ans, chaines en fer aux pieds, yeux bandés, mains ligotées dans le dos tirés de leurs lits en pleine nuit et jetés dans des véhicules militaires où ils sont maintenus à plat ventre, les enfants palestiniens de Cisjordanie subissent de véritables tortures, affirme le premier rapport de ce genre.

lntitulé "Enfants en détention militaire", ce rapport raconte comment ces enfants subissent également l’isolement dans des cellules de prison, sans quasiment aucun accès à leurs parents. "En détention, ils sont privés de sommeil, et maltraités verbalement et physiquement, contraints de signer des aveux qu’ils ne peuvent même pas lire", rapportent les 9 avocats britanniques"... 

 La suite sur :http://www.europalestine.com/spip.php?article7427

et sur http://www.france-palestine.org/Le-terrifiant-scandale-des-enfants

La preuve en images : 
http://www.europalestine.com/spip.php?article7436

Réponse des juges aux dénégations gouvernementales :

http://www.europalestine.com/spip.php?article7433

Lire aussi :http://www.ism-france.org/temoignages/Une-histoire-de-Silwan-un-enfant-palestinien-arrete-maltraite-par-les-autorites-israeliennes-et-empeche-de-poursuivre-sa-scolarite-article-17050 

 Ou encore:Oo

 Réponse de http://www.europalestine.com/spip.php?article7433http://www.europalestine.com/spip.php?article7433

 eteret

 
 


Dans la même rubrique

Le Goulag.
le 12 février 2020
par M Milaveau
Le patrimoine sensoriel des campagnes.
le 5 février 2020
par M Milaveau
La Résistance des poètes.
le 22 janvier 2020
par M Milaveau
Le jaune.
le 15 janvier 2020
par M Milaveau
Le révisionnisme.
le 9 janvier 2020
par M Milaveau